KoFo
News

Le Sénégal ferme son espace aérien aux avions Boeing 737 Max

Le Sénégal ferme son espace aérien aux avions Boeing 737 Max

Les avions Boeing 737 Max ne voleront plus sous le ciel sénégalais. C’est l’information donnée par le directeur de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM) sur Iradio. Cette décision fait suite au crash de cet appareil développé par la société Boeing survenu le 10 avril dernier et appartenant à la compagnie Ethiopian Airlines.

Le Sénégal s’ajoute ainsi aux pays qui ont décidé de fermer leur espace aérien à ce type d’appareils qui, en moins de six mois, ont connu deux tragiques accidents. A en croire Maguèye Maram Ndao, directeur de l’Anacim, les compagnies aériennes qui utilisaient, jusqu’ici, ces avions à destination de Dakar sont Turkish Airlines, Mauritania Airlines, Air Italie et une compagnie de charter. Turkish Airlines avait déjà notifié, depuis mardi, la suspension de l’exploitation jusqu’à nouvel ordre de ces types d’aéronef. La Mauritanie en a fait de même. Les trois autres compagnies aériennes européennes sont également frappées par cette mesure d’interdiction au niveau de l’Union européenne (UE) ».


Il se tient actuellement, à Bissau, la réunion du Comité des ministres de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna). La question occupera sans doute une bonne partie des débats.
Plusieurs pays d’Asie, d’Océanie et du Golfe arabique ont également pris cette décision préventive. L’Europe n’est pas en reste avec l’Agence européenne de la sécurité aérienne (Aesa) qui a décidé de suspendre tous les vols de Boeing 737 Max. Beaucoup de passagers, dans le monde, avaient déjà refusé de monter à bord de ce type d’avion. Cette situation est inédite dans l’histoire de l’aviation.

In this photo dated November 12, 2018, the actual Ethiopian Airlines Boeing 737 – Max 8 plane, that crashed Sunday March 10, 2019, shortly after take-off from Addis Ababa, Ethiopia, shown as it lands at Seattle Boeing Field King County International airport, USA. U.S. aviation experts on Tuesday March 12, 2019, joined the investigation into the crash of this Ethiopian Airlines jetliner that killed 157 people, as questions grow about the new Boeing plane involved in the crash. (AP Photo/Preston Fiedler)

Le Boeing 737 Max de la compagnie Ethiopian Airlines s’est écrasé le 10 mars au sud-est d’Addis-Abeba, moins de dix minutes après son décollage. Ces 157 passagers et membres d’équipage y ont péri.
Sylvain Bangoura

Related posts

Madame Khady Faye Sarr BDE au salon de l’agriculture à Paris 2019

Ham Kode

La tonne de ciment augmente de 3500 FCFA

Ham Kode

Mr Mbaye Dièye SG de la Sonacos SA au Salon de l’agriculture de Paris 2019

Ham Kode

Commenter

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus